Le petit lexique de l'agence digitale : Définitions

Vous trouverez ci dessous la liste des termes (le lexique) que nous utilisons régulièrement dans nos métiers. Si vous souhaitez compléter cette liste n'hésitez pas à nous le faire savoir en nous soumettant une définition manquante sur le formulaire de contact.

Définitions propres à la conception et au développement de site web :

CMS :

Si on parle de marketing, CMS veut dire Content Management System (ou Software), dans ce cas il s'agit d'un système informatique permettant de piloter un dispositif ou système marketing technologique (par exemple s'agissant d'email, de beacon, d'application ...)

Lorsque l'on en parle en langage courant, Content Management System est rapporté à un logiciel de gestion de contenus permettant également de créer ces derniers sans passer par la programmation en code. Il permet de créer les contenus texte, photos, articles... et les retranscrire sur le site à travers une interface simple d'utilisation. Le plus connu d'entre eux est sans conteste Wordpress.

CRM :

Le Customer Relationship Management (CRM) ou Gestion de la Relation Client englobe les actions marketing ou dispositifs qui vont aller dans le sens d'une amélioration de la relation client, afin de les fidéliser et maximiser le chiffre d'affaire.

Ce management peut consister en de la récolte et de l'analyse de données (= CRM analytic) , ou encore du support et du marketing pur: on parle alors de collecte de données.

Zoning :

Le zoning est une étape préalable au développement d'un site web. Comme son nom l'indique, ce sera un fichier qui permettra de "zoner" le placement des blocs, leur typologie, leur répartition sur le futur site. Le plus souvent pour les sites ayant un grand nombre de pages aux découpages différents le zoning sera très développé.

On parle parfois de wireframe, la différence se fait sur le contenus plus détaillés dans un wireframe qu'un zoning.

Maquette :

Ce terme est le plus souvent utilisé en publicité. En général une maquette n'est pas un draft, mais bien une proposition graphique statique (image) des pages d'un site, d'une publicité...

Développement :

Il consiste à mettre bout à bout des lignes de code informatique (que ce soit HTML, javascript, CSS, swift) afin que ces lignes soient lues par les interfaces informatiques et donnent l'aspect visuel final souhaité, en fonction du zoning préalablement établi. Le développement traite aussi de fonctionnalités (que telle action de l'utilisateur génère bien telle réaction de l'interface). En fonction des demandes spécifiques et nouvelles le temps de développement peut varier d'un projet à l'autre.

Recette :

Elle consiste à se rendre sur l'interface de pré-production du site (lorsqu'il n'est pas encore en ligne) et à vérifier que toutes les fonctionnalités souhaitées, le design, le nombre de page, les fonctionnalités, les possibilités de modifications soient conformes à la demande initiale faite dans le cahier des charges et cahier des spécifications fonctionnelles, ou simplement dans le zoning (pour une méthode agile).

Sprint :

Le sprint désigne une période pendant laquelle une liste d'objectifs doivent être remplis par les équipes en charge du projet, une "to do list" sur une période donnée en quelque sorte.  A l'issue d'un sprint, la phase de travail réalisée est présentée au client, qui fait son recettage et donne ses retours sur les dysfonctionnements constatés si il y en a.

Mise en ligne :

La mise en ligne est la mise à disposition du site ou de l'appli à ses utilisateurs finaux sur le serveur de production. En général les mise en ligne se font en milieu de semaine pour éviter les complications pendant le week end.

Le code d'un site web :

Le code HTML d'un site est un langage constitué d'un ensemble d'instructions organisées sous forme de balises, de sections de textes, etc... cet ensemble de symboles et formules sont interprétées par les navigateurs et les robots des moteurs de recherche.

Back-end :

Le back-end est l'interface arrière des programmes et services par rapport à l'utilisateur initial. Par exemple lorsque vous modifiez votre site web, le back-end du site qui apparait devant vous est représentée par une plateforme CMS telle que Wordpress, Prestashop, Magento, Drupal, Laravel, Typo3, etc... Certaines lignes de code (CSS, Javascript, Swift, HTML, PHP, ...) sont là pour permettre de faire s'afficher correctement le site, mais sur lesquelles vous n'avez pas la main sans être administrateur du serveur.

Back-Office (BO) :

Le back office est assimilable au back-end; il désigne une interface accessible par l'administrateur du site (ou de l'app) qui permet de gérer de façon dynamique le contenu du site. L'ensemble des CMS n'intègrent pas nécessairement un back office, par exemple Plone propose de gérer directement le contenu du site depuis le front-office (ou front-end) = la partie visible du public du site, la gestion est donc effectuée depuis le front directement, après identification (comme sur Wikipedia par exemple).

Front-end / Front office:

Le front-end représente le contenu visible par l'utilisateur d'un site ou d'une application, celui déjà traduit par les navigateurs à partir du code html, css, javascript, PHP.

Wysiwyg :

Littéralement "What You See Is What You Get" = " ce que vous voyez est ce que vous obtenez". Un wysiwyg est donc un outil de création de contenu qui affiche directement ce que vous verrez en front-end de votre site, alors que vous êtes en back-office (back-end), ce dernier permet donc de visualiser le rendu final au fur et à mesure de sa conception.

Cahier des charges (souvent noté CDC) :

Le cahier des charges est le premier document édité lors de la réalisation d'un projet web ou mobile. Il retrace étape par étape l'expression du besoin du client à travers différentes sections plus ou moins techniques (analyse du marché concurrentiel, limites du produit, aspects graphiques, fonctionnalités, souhaits ...) Il est, pour les projets les plus complexes, accompagnés d'un cahier des spécifications fonctionnelles.

Cahier des spécifications fonctionnelles (ou Cahier des specs) :

Le cahier des spécifications fonctionnelles est destiné au développeur du site/application. Il retrace l'ensemble des fonctionnalités souhaitées en détails, page par page, pour chacune des actions (exemple: en passant la souris sur ce bouton il change de couleur, en cliquant sur ce même bouton j'arrive sur telle page ...).

Définitions des termes utilisés pour la performance en marketing digital :

Conversion :

Une conversion est le résultat d'une action menée sur une plateforme digitale (exemple pour un site e-commerce une conversion peut-être représentée par un achat, mais également par une inscription à la newsletter de la marque etc... tout dépend de l'objectif de base attribué par le responsable du produit/de la plateforme).

Une conversion peut également être une action réalisée hors ligne, telle une visite en magasin. L'important est que cette action ait été déclenchée au départ par le levier digital.

Taux de conversion :

Pourcentage de conversions réalisées sur un échantillon donné. Pour un site e-commerce par exemple : pourcentage de visites ayant conduit à un achat sur le site...

CPC :

Textuellement "Coût Par Clic", le CPC représente le montant moyen que vous payez pour un clic sur un bouton, une publicité, un lien, amenant vers une page choisie stratégiquement pour générer le plus de conversions.

Taux de clic :

Aussi appelé "CTR" pour "Click-through rate";

Il correspond au nombre de fois où un utilisateur du service, un internaute etc... a cliqué sur un élément de votre site, application, email, en fonction du nombre d'affichages de ce même élément.

Par exemple si un email a été ouvert 1000 fois, et que 10 personnes ont cliqué, le taux de clic de cet email est de 1%

Le taux de clic est souvent utilisé en digital marketing pour les rapports de campagnes, mais n'est pas forcément révélateur. Par exemple lorsque l'on fait une campagne axée branding, cette dernière ne générera pas forcément un grand nombre de clic.

Même s'il est souvent utilisé et relevé, le taux de clic est complété avec les taux de transformation/ taux de conversion qui détaillent l'engagement de l'utilisateur, surtout en e-commerce.

Outils analytiques :

"Analytique" désigne une entité qui consiste en une analyse. Les outils analytiques sont donc ceux qui permettent de générer une analyse, et pour nous, ceux qui ont trait au digital marketing. Google analytics par exemple nous permet de voir quel type de personnes arrivent sur votre site, quel contenu consultent t-ils le plus, par quel canaux arrivent t-ils ... nous pouvons même, s'agissant du e-commerce, créer des plans de taggage qui permettront de suivre le parcours utilisateur en fonction des objectifs de l'action entreprise.

ROI :

Textuellement "Return On Investment" ou "Retour sur Investissement"

Cette notion permet de mesurer la rentabilité de vos actions digital-marketing, pour chaque euros investi quels sont les résultats en terme de marge ou chiffre d'affaire que cela vous rapporte.

Formule de calcul pour le ROI :

Retour sur investissement = (gain ou perte de l'investissement - coût de l'investissement) / coût de l'investissement
Pour un investissement dont le coût est de 20 000 € et qui rapporte un gain de 25 000 €, le ROI est égal à (25 000 - 20 000) /20 000 soit 25 %.

Marketing à la performance :

C'est un modèle économique qui repose sur la rémunération d'une action, d'un engagement précis identifié et pour lequel le montant aura été établi.
Ex : CPC (coût par clic), CPA (coût par action), CPL (coût par lead)...

Affiliation :

C'est une technique qui repose sur le principe de partenariat entre différents sites. Les partenaires vont réserver une place sur leur site pour diffuser soit un bandeau, soit des liens texte qui permettront d'augmenter le ranking du site promu.

Le plus souvent, il s'agit de prestations rémunérées à la performance (visites, contact commerciaux, achat) générées par les publicités. Pour exemple, le programme du géant du retail Amazon, compte plus de 500.000 sites affiliés.

Google-analytics-e-commerce
.

Lexique du marketing mobile :

App store :

Ce terme est relatif au marketing mobile. Il désigne la plateforme de distribution où il est possible de découvrir l'ensemble des applications disponibles sur le marché, réparties par thèmes, classées en fonction de leur ranking (défini à l'aide de l'ASO App Store Optimization)

iOS/Android :

IOS signifie "iPhone OS" et représente le système d'exploitation mobile d'Apple, c'est un dérivé du système d'exploitation desktop macOS. Les 2 systèmes Apple partagent des caractéristiques communes comme le noyau Mach, le service Cocoa etc...)

Son concurrent, Google, a lui créé le système d'exploitation mobile Android. Il est réputé étant plus libre et ouvert que celui d'Apple. Il équipe aussi bien les tablettes que les smartphones.

 

Install :

Une "install" désigne une "installation"; souvent il s'agit de l'installation d'une application par un utilisateur. Le taux d'install traduit lui le nombre de fois où une application a été téléchargée par rapport au nombre de fois où sa fiche a été consultée. Une installation d'application peut être faite aussi bien sur le web que sur mobile.

Téléchargement/Download :

Dans le milieu mobile, un téléchargement ou un download sont assimilables à une "instal", ils représentent l'action faite par un utilisateur pour obtenir l'application sur son interface mobile.

Event/événement :

Un event, dans le contexte mobile représente n'importe quelle action effectuée par un utilisateur sur l'application; par exemple le clic sur un bouton, l'envoi d'un message à un chatbot intégré à l'app etc ...

APK android :

Signifie textuellement "Android Package", c'est un format de fichier adapté pour la plateforme Android, ces fichiers sont compressés, d'où le terme "Package". C'est le même principe qu'un fichier "exe" sur desktop, un fichier compressé qui possède les informations nécessaires à l'installation d'une application.  Sur l'app store, lorsque vous cliquez sur le bouton "download" d'une app, ce petit fichier va s'ouvrir, poser ses fichiers importants sur la carte de votre téléphone et se refermera une fois l'installation terminée. Le contenu de ce fichier est important pour votre référencement sur l'app store

IPA iOS :

Tout comme l'apk pour android, l'ipa est une extension de fichier, qui permet à une application d'être transférée d'un app store à une carte interne de smartphone Apple.

BO de gestion de l'app :

Le BO, ou "back-office" de gestion d'une application est, comme le back-office d'un site web, l'interface "arrière" d'une application, où l'on peut gérer le contenu à l'aide de wysiwyg. Contrairement au levier desktop, il n'y a pas de grands acteurs connu du marché (tels Wordpress, Prestashop ...). Mais plutôt de petits acteurs tels que Dev2a, appspanel etc...

android vs IOS
.

Termes généralement utilisés en webmarketing :

Design :

Le design consiste en la création graphique d'un projet (design d'un site web, d'une appli mobile...) avant sa production en développement. Le design est souvent matérialisé par les maquettes et doit répondre à des enjeux d'expérience utilisateur ou d'interface (UX et UI) afin de garantir l'efficacité du projet par rapport aux objectifs auxquels il est assigné.

Charte graphique :

C'est un fichier / ensemble de fichiers qui comprend les caractéristiques des différents supports de communication d'une marque ou d'une entreprise; elle comprend régulièrement le logo et ses déclinaisons, les symboles, les polices, les couleurs, différents outils déclinés (email, enveloppe, carte de visite, ...)

Le but principal de ce fichier est de connaitre et unifier les supports de communication qui circulent sur internet ou via le offline.

SEO :

Textuellement "Search Engine Optimization"; Ce terme représente l'ensemble des techniques qui ont trait à positionner un site le mieux possible dans les moteurs de recherche.

Lorsqu'un internaute va faire une recherche sur Google par exemple, il va taper des mots clefs (il est très rare qu'un internaute tape une phrase entière!), les techniques SEO qui auront été mises en place sur votre site internet va permettre à ce dernier d'apparaitre le plus haut possible dans les résultats de recherche, ceci par rapport à vos concurrents.

Parmi les critères qui contribuent à un bon référencement, on peut citer le netlinking, l'optimisation des balises, la vitesse du site, son ergonomie générale...

SEA :

Textuellement "Search Engine Advertising"; proche du SEO mais avec une approche payante : alors que les optimisations en terme de SEO sont "gratuites" (mis à part la stratégie adoptée, si vous faites appel à des professionnels), le SEA lui repose sur des techniques payantes, notamment l'achat d'espaces publicitaires souvent au CPC (coût par clic).

Sur le marché français, la platerforme Google Adwords absorbe plus de 90% des investissements en terme de SEA avec ses enchères au CPC.

ASO :

Petit cousin du SEO, mais pour le mobile. Textuellement il signifie "App Store Optimization", travailler son ASO sert donc à être bien positionné sur les app store vis à vis de vos concurrents. A l'origine ces techniques furent basées sur une optimisation visant à acquérir un nombre de téléchargements importants. Les techniques d'ASO évoluent au fil du temps en fonction des critères définis par les plateformes IOS et Android.

Lead :

Le terme lead se rapporte au terme de prospect. On dit qu'un lead peut être plus ou moins qualifié en fonction de l'étape du process où l'on se trouve. Lorsque l'on met en place des campagnes d'acquisition, on définit le type de cible à atteindre; les segments de population au sein desquels on collectera des leads feront normalement partie de cette cible, s'ils ne le sont pas, on parlera de lead disqualifié. On parle également de lead scoring ou lead nurturing.

Data/Big data :

La data représente un ensemble de données, d'informations collectées via des systèmes informatiques tels le tracking, l'emploi de formulaires etc... Du fait de l'accumulation de cette masse importante de données, on parle aujourd'hui de "Big data" : les entreprises ayant bien exploité les leviers digitaux se retrouvent avec une quantité importante, qu'il est bon de trier: on appelle cela la segmentation d'une base de données, afin de dégager des profils de personnes se rapprochant de votre entreprise.

Retargeting :

Technique publicitaire permettant, à l'aide des cookies ou de pixels, de recibler une personne sur une plateforme digitale (site, réseau social, messagerie email...) après qu'elle ait effectué une visite sur une page web ou mobile.

Taux de rebond :

Pourcentage de personnes qui quittent un site en ayant consulté qu'une unique page (celle sur laquelle elles sont arrivées) et n'ont donc pas poursuivi leur visite en consultant d'autres pages.

Tracking :

Consiste à mesurer et recenser les actions des internautes/mobinautes lors de leur visite sur un site/application. Il peut s'agir d'un tracking effectué dans le cadre du retargeting, ou alors ayant pour impulsion un plan de taggage; dans ce dernier cas, le tracking recense toutes les actions effectuées sur le site/appli (clic sur un bouton, mise au panier, abandon du panier ...) on parle alors de tracking comportemental.

 

Cette page sera régulièrement mise à jour, n'hésitez pas à y contribuer ;)

lexique digital marketing
Digital Passengers