Keyword Stuffing : Définition et Astuces

Le keyword Stuffing (ou l'art de "bourrer" une page de mots clés) est une erreur courante pour les débutants et amateurs en référencement Naturel (SEO) qui est à ranger dans la catégorie "Black Hat". En résumé, le rédacteur de l'article de blog placera les mots clés partout où cela est possible, cela aura pour incidence de pénaliser le SEO de votre page et donc par conséquence, le référencement naturel de votre site en général.

 

Keyword Stuffing : Définition et Exemples 

En rédaction de contenus web, il est indispensable de placer les mots clés aux endroits stratégiques. Même si cette tendance est de plus en plus controversée car Google juge de la pertinence de la page plus que de la place des mots clés, cela reste une des règles que s'obligent à appliquer bon nombre de rédacteurs web qui ont une approche SEO.

Le Keyword Stuffing est souvent réalisé par des personnes mal informées qui ont compris l'intérêt de placer des mots clés dans une page mais qui en abusent. De fait, on trouvera le mot clé placé partout (title, URL, chapeau, H1, H2, Lien, Bold, Alt, ...) et surtout répété partout...

La conséquences aux yeux de Google est de classer le site qui pratique cette méthode dans la catégorie "Black Hat", soit un site qui utilise des techniques abusives pour indexer ses pages dans les moteurs de recherches. 

Depuis des années, Google lutte contre la fraude et la sur-optimisation des pages en SEO. Les algorithmes Google Panda et Penguin ont déjà épinglé plusieurs sites frauduleux à cause de cela, alors tentons d'éviter cela.

Comment savoir si votre article de blog a trop ou pas assez de mots clés ?

 

AstuceS : CALCULER LE Nombre de mots clés par page

Pour connaitre le bon nombre de mots clés à utiliser par page, par article de blog il faut prendre en compte 2 critères, l'un qualitatif et l'autre quantitatif. Il faut donc : 

  • Que le texte soit lisible par n'importe qui sans sembler trop lourd à la lecture. En effet, n'hésitez pas à relire et faire lire votre article de blog, si la lecture semble lourde à cause de la répétition des mots clés, c'est déjà un très mauvais indicateur.
  • Il faut également que le nombre de mots clés principaux + mots clés secondaires n'excède pas 4 à 5% du total des mots de la page. Certains parlent de 3%, d'autres parlent de 7%, ... mais 4 à 5% semble être un bon ratio. On appelle cela la "densité de mots clé"

Voici par exemple 2 manière de rédiger un paragraphe sans en changer le sens, ni même perdre en qualité. Le premier est clairement sur-optimisé et "bourré" de mots clés, le second est largement plus acceptable.

Exemple de Keyword Stuffing :

SEO-keyword-stuffing

Le ratio en détail :
78 mots dont 6 fois le mots "Football". 
Soit un ratio de : 7,7% 

 

Exemple du même texte réadapté :

SEO-Texte-optimise

Le ratio en détail :
76 mots dont 4 fois le mots "Football". 
Soit un ratio de : 5,2 % (cela reste élevé, mais mieux)

En lisant le premier texte à voix haute, vous réaliserez facilement que le paragraphe est "lourd" à lire (voir même à entendre) mais surtout en calculant la densité de mots clés (plus de 7%) vous constaterez que ce texte est pénalisant pour le SEO de votre site. Alors n'abusez pas des mots clés et placez les aux endroits stratégiques. 

Enfin dernier conseil, pensez à utiliser des synonymes, des déclinaisons de mots clés pour éviter de répéter toujours le même mot clé.

A vous de jouer maintenant, n'hésitez pas à aller plus loin sur ce sujet en téléchargeant le guide du "Top 20 des erreurs à éviter en SEO" qui comprend 20 autres conseils pour améliorer votre référencement naturel.

ban-new-rediger-web

Télécharger votre guide  "Rédiger pour le web"

Digital Passengers