La pillar page : colonne vertébrale de la stratégie de maillage SEO

Parmi les entreprises qui ont conscience de l’importance de capitaliser sur le contenu et le référencement naturel pour assurer leur présence en ligne et se rendre visible auprès de leurs cibles, rares sont encore celles qui prennent le temps de bâtir une vraie stratégie éditoriale pour leur blog.

Ce travail est pourtant loin d’être inutile et les moteurs de recherche étant de plus en plus exigeants, les performances à moyen terme dépendent en grande partie de la stratégie mise en œuvre.

Parmi les éléments clés d’une bonne approche SEO et de rédaction de contenus, la pillar page joue un rôle essentiel dans le maillage interne de votre blog.

Vous ne savez de quoi on parle ?

 

Pillar page, quezaquo ?

 

Comme son nom l’indique, la pillar page (page pilier en français) est une page à part entière dans la stratégie SEO sur laquelle vont venir s’appuyer d’autres contenus, en l’occurrence d’autres articles de blog.

 

Une pillar page est une page que l’on travaille de façon à lui donner un poids plus important aux yeux de Google de façon à la faire remonter en priorité pour capter un maximum de trafic.

 

Comment travailler ses pillar pages ?

 

Pour illustrer mes propos, votre blog a pour vocation de traiter de différents sujets inhérents à votre activité, votre expertise et vos savoir-faire mais surtout aux besoins et challenges et questions que se posent vos buyers personas et auxquels vous apporterez des réponses par vos contenus.

Prenons un exemple simple avec un blog qui traite de forme et bien-être, les régimes feront probablement partie des sujets majeurs (core topics) qui seront abordés. Vous aurez donc une structure de blog qui pourrait ressembler à :

Sujet du blog : forme et bien-être

  • Pilar-page (core topic) : comment choisir son régime et stabiliser son poids ?
  • Article 1 : le régime X
  • Article 2 : le régime Y
  • Article 3 : comment aborder la phase de stabilisation…

 

Concrètement, votre pillar page abordera le sujet de manière assez large et présentera différentes options avec un contenu est en général assez dense (1500 mots environ). Vous rédigerez ensuite différents articles qui traiteront spécifiquement et plus en détails des différents points abordés dans la pilar page.

Chaque article associé renverra alors via un lien interne vers la pilar page.

 

Comment la pillar page entre dans les radars de Google

 

Schématiquement, chaque article qui envoie un lien vers la page pilier partage avec elle une partie de son poids SEO.

En additionnant et bénéficiant de tous les liens internes qui pointent vers elles, la pillar page va au fil du temps prendre de plus en plus d’importance et remonter plus facilement dans les moteurs de recherche.

Si vous souhaitez vous engager dans une stratégie SEO et blogging efficace, vous devrez donc y intégrer des pillar pages et réfléchir à vos core topics pour structurer votre stratégie éditoriale de manière cohérente.

Curieux d'en savoir plus ? Découvrez comment JEM Design, Bellecour ou l'espace Tajan ont mis en place une stratégie editoriale en collaboration avec Digital Passengers.

ban-new-modele-calendrier-edito

Télécharger votre modèle  de calendrier éditorial

Digital Passengers